AEB

AEB

1. Portée

  1. Les présentes Conditions Générales d'Achat ("Conditions d'Achat") s'appliquent à toutes les relations commerciales avec les partenaires commerciaux et les fournisseurs de Chemofast ("Fournisseur") en ce qui concerne la livraison de biens mobiliers ("Biens" ou "Produit(s)") et /ou services, sans considération du fait que le fournisseur exécute lui-même le service ou l'achète à des sous-traitants. Les conditions d'achat ne s'appliquent que si le fournisseur est un entrepreneur (article 14 du Code civil allemand ; "BGB"), une personne morale de droit public ou un fonds spécial de droit public.
  2. Les conditions générales d'achat s'appliquent dans leur version actuelle en tant que contrat-cadre pour les futurs contrats de vente et/ou de livraison de biens mobiliers et/ou de services avec le même fournisseur. La version actuelle des conditions d'achat est disponible sur www.chemofast.com.
  3. Ces conditions d'achat s'appliquent exclusivement. Les conditions générales divergentes, contradictoires ou complémentaires du fournisseur ne font partie du contrat que si et dans la mesure où Chemofast a expressément convenu par écrit de leur validité. Cette obligation d'approbation s'applique dans tous les cas, par exemple même si Chemofast accepte sans réserve les livraisons du fournisseur tout en ayant pris connaissance des conditions générales du fournisseur.
  4. Les accords individuels conclus avec le fournisseur au cas par cas (y compris les accords annexes, les compléments et les modifications) prévalent sur ces conditions d'achat. Cependant, un contrat écrit ou la confirmation écrite de Chemofast fait foi pour le contenu de tels accords.
  5. Les déclarations et notifications juridiquement pertinentes qui doivent être soumises à Chemofast par le fournisseur après la conclusion du contrat (par exemple, fixation de délais, rappels, déclaration de rétractation) doivent être faites par écrit pour être effectives.
  6. Les références à la validité des réglementations légales n'ont qu'un sens clarifiant. Même sans une telle précision, les dispositions légales s'appliquent sauf si elles sont directement modifiées ou expressément exclues dans les présentes conditions générales d'achat.

2. Conclusion du contrat

  1. Une commande de Chemofast est contraignante au plus tôt lors de la soumission ou de la confirmation écrite. Les livraisons pour lesquelles il n'y a pas de commandes écrites ne seront pas acceptées. La commande dans le processus EDI ou dans des systèmes de commande numériques comparables équivaut à la commande ou à la confirmation écrite. Le silence de Chemofast concernant les offres, demandes ou autres déclarations du fournisseur ne sera considéré comme un consentement que si cela a été expressément convenu par écrit. Le fournisseur doit signaler immédiatement à Chemofast toute erreur évidente (par exemple, fautes d'orthographe ou de calcul) et/ou commandes incomplètes ou documents de commande manquants afin qu'ils puissent être corrigés ou complétés ; dans le cas contraire, le contrat est réputé non conclu.
  2. Si le fournisseur n'a pas à modifier la commande en termes de quantité, de prix ou de date de livraison, Chemofast s'abstient généralement d'envoyer une confirmation de commande écrite. A la demande expresse de Chemofast, le fournisseur est toutefois tenu de confirmer la commande par écrit dans un délai d'une (1) semaine ou de l'exécuter immédiatement et sans réserve.
  3. Une acceptation modifiée ou tardive est considérée comme une nouvelle offre et nécessite toujours l'acceptation par Chemofast. Il en va de même pour une acceptation en vertu d'extensions, de restrictions ou d'autres modifications.
  4. Les offres, projets, échantillons et échantillons du fournisseur sont gratuits pour Chemofast. A la demande de Chemofast, le fournisseur doit les reprendre immédiatement et à ses frais.

3. Délai de livraison et retard de livraison

  1. Le délai de livraison indiqué par Chemofast dans la commande est contraignant. Le fournisseur est tenu d'informer immédiatement Chemofast par écrit, en indiquant les raisons et le retard prévu, s'il est prévisible que les délais de livraison convenus ne peuvent pas être respectés. Avant le délai de livraison convenu, des livraisons partielles ou des livraisons ne peuvent être effectuées qu'avec l'accord écrit préalable de Chemofast.
  2. Si le fournisseur ne fournit pas son service ou ne le fait pas dans le délai de livraison convenu ou s'il est en retard, les droits de Chemofast - en particulier à la rétractation et aux dommages-intérêts - sont déterminés par les dispositions légales.
  3. La réclamation de Chemofast à la livraison n'est exclue que si le fournisseur, à la demande de Chemofast, paie une indemnisation complète au lieu de la livraison. L'acceptation du retard de livraison ne constitue pas une renonciation à réclamer des dommages-intérêts ou à la pénalité contractuelle.

4. Livraison, transfert des risques, défaut de réception, emballage

  1. Sauf convention contraire au cas par cas, les livraisons sont effectuées "franco domicile" (DDP destination selon INCOTERMS 2020) au lieu spécifié dans la commande. Si la destination n'est pas spécifiée et que rien d'autre n'a été convenu, la livraison doit être effectuée au siège social de Chemofast à 47877 Willich. La destination respective est également le lieu d'exécution (obligation de livraison).
  2. Le risque de perte accidentelle et de détérioration accidentelle de l'article est transféré à Chemofast lors de la livraison au lieu d'exécution. Si l'acceptation a été convenue, celle-ci est déterminante pour le transfert des risques.
  3. Les dispositions légales s'appliquent en cas de retard d'acceptation par Chemofast. Toutefois, le fournisseur doit également offrir expressément son service à Chemofast si un délai spécifique ou déterminable a été convenu pour une action ou une coopération de la part de Chemofast. Si Chemofast est en retard d'acceptation, le fournisseur peut exiger le remboursement de ses frais supplémentaires conformément aux dispositions légales.
  4. Les dessins et documents, en particulier ceux nécessaires à l'installation, à l'exploitation, à l'entretien ou à la réparation de l'objet de la livraison, seront mis à disposition par le fournisseur en temps utile et sans demande préalable, au plus tard lors de la livraison de l'objet de la livraison, sans charge.

5. Obligations d'information, Sous-traitants

  1. Le fournisseur doit informer Chemofast par écrit et en temps utile de toute modification des processus de fabrication, des modifications des matériaux ou des pièces fournies pour les produits ou services, des déménagements des sites de production, des modifications des procédures ou des équipements pour tester les pièces ou d'autres mesures d'assurance qualité. Chemofast a le droit de vérifier si les modifications peuvent avoir un effet négatif sur le produit. Sur demande, le fournisseur doit fournir les documents nécessaires et permettre des audits dans une mesure raisonnable.
  2. Chemofast doit être informé par écrit de l'utilisation de sous-traitants, indépendants, sous-traitants et autres tiers (collectivement "agents") qui ne sont pas des employés du fournisseur dans le cadre de la fourniture de services dus à Chemofast. En ce qui concerne l'agent, le fournisseur doit s'assurer contractuellement que tous les services sont exécutés complètement et correctement, que la bonne prestation des services peut être entièrement contrôlée par une documentation appropriée et des audits réguliers par Chemofast, et que les obligations découlant de la relation contractuelle avec Chemofast s'applique également par rapport à l'agent.
  3. Les agents sont considérés comme des agents d'exécution du fournisseur. Les défaillances, retards, perturbations, mauvaises performances ou autres erreurs dans les livraisons et les services des agents, quelle que soit la base de ces défaillances, ne libèrent pas le fournisseur de son obligation de performance du contrat conclu avec Chemofast.
  4. Si le fournisseur ou un représentant doit exécuter des prestations dans les locaux de Chemofast, le fournisseur s'assurera que le contrat d'entrepreneur soumis par Chemofast avant l'exécution des services est signé et que tant ce contrat d'entrepreneur que les autres dispositions du règlement de l'entreprise sont entièrement observé par les personnes concernées.

6. Prix, factures, conditions de paiement, compensation et retenue

  1. Le prix indiqué dans la commande est ferme. Tous les prix s'entendent hors taxe de vente légale, même si celle-ci n'est pas indiquée séparément. Ceci s'applique également aux services auxiliaires à fournir par le fournisseur.
  2. Sauf convention contraire au cas par cas, le prix comprend tous les services et services auxiliaires du fournisseur ainsi que tous les frais accessoires (par exemple, emballage approprié, douane, droits d'importation, frais de transport, y compris toute assurance de transport et de responsabilité).
  3. Les factures doivent être envoyées à Chemofast en double exemplaire séparément pour chaque commande, en indiquant le numéro de facture, le numéro de commande, la quantité, le prix et d'autres caractéristiques d'attribution (en particulier le numéro d'article Chemofast). Les factures doivent être envoyées séparément de la livraison des marchandises. Dans le cas de livraisons en provenance de zones hors zone douanière de l'UE, une copie de la facture ou une facture pro forma doit être jointe à la livraison des marchandises.
  4. Les paiements sont effectués selon les conditions de paiement convenues individuellement. En cas de virement bancaire, le paiement a été effectué dans les délais si l'ordre de virement bancaire de Chemofast est reçu par la banque de Chemofast avant la fin du délai de paiement ; Chemofast n'est pas responsable des retards causés par les banques impliquées dans le processus de paiement. Le paiement est soumis à vérification des factures.
  5. Chemofast ne doit pas d'intérêts à l'échéance. Les intérêts moratoires sont de cinq (5) points de pourcentage au-dessus du taux d'intérêt de base par an. Les dispositions légales s'appliquent en cas de défaillance de Chemofast. Dans tous les cas, cependant, un rappel écrit du fournisseur est requis.
  6. Chemofast a droit à des droits de compensation et de rétention ainsi qu'à la défense de l'inexécution du contrat dans la mesure permise par la loi. En particulier, Chemofast est en droit de retenir les paiements dus tant que Chemofast a encore le droit de réclamer des prestations incomplètes ou défectueuses à l'encontre du fournisseur.
  7. Le fournisseur n'a un droit de compensation ou de rétention qu'en cas de contre-prétentions légalement constatées ou incontestées.

7. Réserve de propriété et mise à disposition

  1. Le transfert de propriété doit avoir lieu sans condition lors de la remise de la marchandise à Chemofast et indépendamment du paiement du prix. Toutefois, si Chemofast accepte une offre de transfert de propriété du fournisseur qui est subordonnée au paiement du prix d'achat, la réserve de propriété du fournisseur expire au plus tard lorsque le prix d'achat des marchandises livrées est payé. Toute réserve de propriété prolongée ou élargie par le fournisseur est exclue.
  2. Le fournisseur doit traiter, mélanger ou combiner les articles fournis par Chemofast pour Chemofast. Il est convenu que Chemofast deviendra copropriétaire des produits fabriqués à partir des éléments fournis au prorata de la valeur des éléments fournis par rapport à la valeur de l'ensemble du produit, qui sera conservé par le fournisseur pour Chemofast jusqu'au moment de la remise.

8. Confidentialité, dossiers et référence

  1. Toutes les informations commerciales ou techniques rendues accessibles par Chemofast doivent être tenues secrètes vis-à-vis des tiers tant et dans la mesure où elles ne sont pas manifestement de notoriété publique. Ces informations ne peuvent être mises à disposition dans les propres opérations du fournisseur qu'aux personnes qui ont besoin de ces informations aux fins de la livraison à Chemofast et qui ont également prêté serment de garder le secret dans la même mesure.
  2. Chemofast conserve la propriété de tous les documents et aides fournis par Chemofast au fournisseur pour l'exécution d'une commande, tels que notamment dessins, illustrations, brouillons, calculs, descriptions, plans, modèles, échantillons, spécifications techniques, supports de données, autres documents, outils, pièces et matériaux - et droits d'auteur. Ces documents et aides doivent être utilisés exclusivement pour le service contractuel. Les produits fabriqués selon les documents et les outils de Chemofast ne peuvent pas être utilisés par le fournisseur lui-même, ni proposés ou livrés à des tiers. Les informations confidentielles que Chemofast a fournies au fournisseur doivent être restituées ou détruites après la fin de l'activité. Cette obligation ne s'applique pas aux copies de sauvegarde effectuées de manière routinière du trafic de données électroniques. Cette obligation ne s'applique pas non plus aux informations confidentielles et aux copies de celles-ci, que le fournisseur est tenu de conserver en vertu de la loi applicable.
  3. Documents techniques, documents, dessins, schémas, schémas, graphiques, photographies, modèles de mise en page et autres documents produits par le fournisseur dans le cadre de l'exécution de la commande - que ce soit sur des supports de données, sous forme imprimée ou comme matériel de préparation ou d'impression d'impression - ainsi que tous les échantillons, outils, matériaux et autres ressources deviennent la propriété de Chemofast dès leur mise à disposition. En outre, Chemofast reçoit tous les droits de propriété, d'utilisation et d'exploitation de toutes les œuvres susmentionnées soumises au droit d'auteur - dans la mesure permise par la loi. Aucune rémunération distincte n'est due par Chemofast pour le transfert des droits ci-dessus ; il est entièrement compris dans les prix indiqués dans les commandes.
  4. Il est interdit au Fournisseur de citer Chemofast ou la relation commerciale entre le Fournisseur et Chemofast comme référence sous quelque forme que ce soit sans autorisation écrite expresse préalable.

9. Livraison défectueuse

  1. Les dispositions légales s'appliquent aux droits de Chemofast en cas de défauts matériels et juridiques des marchandises et en cas d'autres manquements aux obligations du fournisseur, sauf indication contraire ci-dessous.
  2. Conformément aux dispositions légales, le fournisseur est particulièrement responsable de s'assurer que les marchandises ont la qualité convenue lorsque le risque est transféré à Chemofast. Dans tous les cas, les descriptions de produits qui font l'objet du contrat respectif - en particulier par la désignation ou la référence dans la commande de Chemofast - sont considérées comme un accord sur la qualité. Peu importe que la description du produit provienne de Chemofast ou du fournisseur.
  3. En dérogation au § 442 alinéa 1 phrase 2 BGB, Chemofast a droit à des réclamations illimitées pour défauts même si le défaut est resté inconnu au moment de la conclusion du contrat en raison d'une négligence grave.
  4. Les dispositions légales (§§ 377, 381 du code de commerce allemand ; "HGB") s'appliquent à l'obligation commerciale d'inspecter et de signaler les défauts, avec la condition suivante : l'obligation d'inspection de Chemofast est limitée aux défauts qui peuvent être détectés lors de l'inspection des marchandises entrantes par Chemofast avec une évaluation externe, y compris les documents de livraison et le contrôle de la qualité de Chemofast dans la procédure d'échantillonnage aléatoire sont ouvertement reconnaissables (par exemple, dommages de transport, livraisons incorrectes et incomplètes). Si l'acceptation a été convenue, il n'y a aucune obligation d'inspecter. Cela dépend également de la mesure dans laquelle une enquête est réalisable dans le cours normal des affaires, compte tenu des circonstances de chaque cas. L'obligation de signaler les défauts découverts ultérieurement reste inchangée. Dans tous les cas, la réclamation de Chemofast (notification de défauts) est réputée immédiate et opportune si elle est reçue par le fournisseur dans les 10 jours calendaires.
  5. Les frais encourus par le fournisseur aux fins de contrôle et de rectification sont également à la charge du fournisseur s'il s'avère qu'il n'y avait en fait aucun défaut. La responsabilité de Chemofast pour les dommages en cas de demande injustifiée de rectification des défauts reste inchangée. Cependant, Chemofast n'est responsable à cet égard que si Chemofast a reconnu ou n'a pas reconnu par négligence qu'il n'y avait pas de défaut.
  6. Si le fournisseur ne respecte pas son obligation d'exécution ultérieure - au choix de Chemofast en éliminant le défaut (rectification) ou en livrant un article sans défaut (livraison de remplacement) - dans un délai raisonnable fixé par Chemofast, Chemofast peut remédier lui-même au défaut et le fournisseur Remboursement des dépenses nécessaires à cet effet ou acompte correspondant. Si l'exécution supplémentaire par le fournisseur a échoué ou est déraisonnable pour Chemofast (par exemple en raison d'une urgence particulière, d'une mise en danger de la sécurité opérationnelle ou de l'apparition imminente de dommages disproportionnés), aucun délai n'est requis ; Chemofast informera le fournisseur de telles circonstances immédiatement, si possible à l'avance.
  7. Si le fournisseur remplit son obligation de fournir une prestation supplémentaire en livrant un remplacement, le délai de prescription pour les marchandises livrées en remplacement recommence à courir après la livraison, à moins que le fournisseur ne se soit expressément et dûment réservé le droit d'effectuer la livraison de remplacement à titre de geste d'achalandage, afin d'éviter des litiges ou dans l'intérêt de la pérennité de la relation de fourniture.
  8. En outre, Chemofast est en droit de réduire le prix d'achat ou de résilier le contrat en cas de défaut matériel ou de vice de droit conformément aux dispositions légales. En outre, Chemofast a droit à une indemnisation pour les dommages et au remboursement des dépenses conformément aux dispositions légales.

10. Exclusivité

  1. Si des produits marqués de la marque Chemofast ou d'une marque tierce commandée par Chemofast (marque de distributeur spécifique au client) sont légitimement retournés par Chemofast ou ne sont pas acceptés par Chemofast, le fournisseur doit détruire ces produits et ne peut les revendre à des tiers. ou les mettre sur le marché de toute autre manière.
  2. Le fournisseur est tenu de payer une pénalité contractuelle pour chaque violation individuelle coupable de l'obligation du paragraphe 1. La sanction contractuelle en cas de violation du paragraphe 1 est de deux fois la valeur des marchandises concernées, mais d'au moins 15 000 EUR.
  3. La poursuite des réclamations en dommages-intérêts, en particulier en raison de réclamations légales de Chemofast, n'est pas affectée par ce règlement.

11. Recours du fournisseur

  1. En plus des réclamations pour défauts, Chemofast a des droits illimités aux recours légaux de Chemofast dans une chaîne d'approvisionnement (recours du fournisseur conformément aux §§ 478, 445a, 445b BGB). En particulier, Chemofast est en droit d'exiger exactement le type de prestation supplémentaire (réparation ou livraison de remplacement) du fournisseur que Chemofast doit à son client dans le cas individuel. Cela ne limite pas le droit légal de choisir de Chemofast (§ 439 al. 1 BGB).
  2. Avant que Chemofast ne reconnaisse ou n'exécute une réclamation pour défauts de son client (y compris le remboursement des frais selon §§ 478 al. 3, 439 al. 2, 3 BGB), Chemofast informera le fournisseur et demandera une déclaration écrite avec une brève description des faits. Si la déclaration n'est pas faite dans un délai raisonnable et qu'aucune solution amiable n'est trouvée, la réclamation pour défauts effectivement consentie par Chemofast est réputée due à son client ; dans ce cas, il appartient au fournisseur d'apporter la preuve contraire.

12. Responsabilité du fait des produits et assurance obligatoire

  1. Dans le cas où des réclamations sont faites contre Chemofast en raison de la responsabilité du produit, le fournisseur est tenu d'indemniser Chemofast contre de telles réclamations si le dommage a été causé par un défaut des marchandises livrées par le fournisseur. Toutefois, en cas de responsabilité pour faute, cela ne s'applique que si le fournisseur est en faute. Si la cause du dommage se situe dans le domaine de responsabilité du fournisseur, celui-ci doit prouver qu'il n'est pas fautif.
  2. Dans le cadre de son obligation d'indemnisation, le fournisseur assumera tous les frais et dépenses découlant de ou en relation avec des réclamations faites par des tiers, y compris les campagnes de rappel menées par Chemofast. Avant une action de rappel, Chemofast informera le fournisseur, lui permettra une coopération suffisante et échangera avec lui sur une exécution efficace ; cela n'est pas nécessaire si l'information ou l'implication du fournisseur n'est pas possible en raison de l'urgence particulière.
  3. Le fournisseur est également responsable des dommages causés par Chemofast par des mesures de précaution appropriées pour se protéger contre les réclamations en responsabilité non contractuelle, qui sont en grande partie imputables au fournisseur (par exemple, des mesures de publicité publique).
  4. D'autres réclamations légales restent inchangées.
  5. Pendant la relation contractuelle avec Chemofast, le fournisseur doit toujours avoir une assurance responsabilité produit suffisante à ses propres frais maintenir l'assurance. Sur demande, le fournisseur doit prouver à Chemofast qu'une assurance responsabilité civile produit a été souscrite et qu'elle est en vigueur.

13. Prescription

  1. Sauf stipulation contraire dans les dispositions suivantes du présent article, les réclamations se prescrivent conformément aux dispositions légales.
  2. Contrairement au § 438 § 1 n° 3 BGB, le délai de prescription général pour les réclamations pour défauts est de 3 ans à compter du transfert du risque. Le délai de prescription de 3 ans s'applique également aux réclamations pour vices juridiques, le délai de prescription légal pour les réclamations de restitution matérielle de tiers (§ 438 al. 1 n° 1 BGB) restant inchangé ; En outre, les réclamations résultant de vices de droit ne sont en aucun cas prescrites tant que le tiers peut encore faire valoir le droit contre Chemofast - en particulier en l'absence de délai de prescription.
  3. Les délais de prescription du droit de la vente, y compris l'extension ci-dessus, s'appliquent - dans la mesure permise par la loi - à toutes les réclamations contractuelles pour défauts. Dans la mesure où Chemofast a également le droit de réclamer des dommages-intérêts non contractuels en raison d'un défaut, le délai de prescription légal normal (§§ 195, 199 BGB) s'applique, à moins que l'application des délais de prescription de la loi sur l'achat n'entraîne un délai de prescription plus long. dans des cas individuels.

14. Contrôle des exportations et douanes

  1. Le fournisseur est tenu d'informer Chemofast de toute exigence de licence pour ses marchandises conformément aux lois allemandes, européennes (UE), américaines en vigueur sur les exportations, les douanes et le commerce extérieur ainsi qu'aux lois sur les exportations, les douanes et le commerce extérieur du pays de destination. l'origine de ses marchandises le plus tôt possible avant la date de livraison par écrit. A cette fin, le fournisseur doit fournir les informations et données suivantes :
    1. le numéro de la liste d'exportation conformément à l'annexe AL de l'ordonnance allemande sur le commerce extérieur et les paiements ou des positions de liste comparables des listes d'exportation pertinentes ;
    2. le "Numéro de classification de contrôle des exportations" selon la "Liste de contrôle du commerce des États-Unis" (ECCN) si les marchandises sont soumises aux "Réglementations de l'administration des exportations des États-Unis" (EAR) ;
    3. le code statistique des marchandises (code SH/NC);
    4. le pays d'origine (politique commerciale/origine non préférentielle), code des identifiants d'origine : D = pays tiers / E = UE / F = AELE
    5. Déclarations (à long terme) des fournisseurs sur l'origine préférentielle (pour les fournisseurs de l'UE) ou certificats de préférences (pour les fournisseurs hors UE)
  2. toutes les autres informations et données dont Chemofast a besoin pour l'exportation et l'importation ainsi qu'en cas de revente lors de la réexportation de la marchandise.

Le fournisseur est tenu d'informer immédiatement Chemofast par écrit de toute modification des informations et données ci-dessus.

3. Si le fournisseur viole ses obligations conformément au paragraphe 1, il supportera tous les frais et dommages ainsi que d'autres inconvénients (par exemple, des demandes supplémentaires de droits d'importation étrangers, des amendes) que Chemofast encourt en conséquence. Ceci ne s'applique pas si le fournisseur n'est pas responsable du manquement à l'obligation.

15. Conformité

  1. Le fournisseur doit respecter les règles techniques reconnues (en particulier les normes DIN, les prescriptions VDE, les directives VDI, les prescriptions DVGW) et les dispositions légales relatives à la sécurité des produits (en particulier la loi sur la sécurité des produits), les normes de travail minimales applicables au niveau international, en notamment toutes les conventions engagées auprès de l'Organisation Internationale du Travail (« OIT ») en matière de droits des salariés, de temps de travail et de sécurité au travail, ainsi que toutes les dispositions légales et officielles applicables.
  2. Chemofast applique un système de gestion environnementale selon DIN EN ISO 14001:2015. La protection de l'environnement a une haute priorité dans la compréhension de la qualité de Chemofast. Le fournisseur s'engage à respecter les réglementations légales respectives en matière de protection de l'environnement et à introduire et maintenir un système de gestion environnementale qui correspond aux directives écologiques de l'entreprise Chemofast et à travailler à la réduction permanente des effets néfastes sur les personnes et l'environnement résultant de ses activités. La version actuellement en vigueur des directives écologiques de Chemofast peut être consultée sur www.chemofast.de.
  3. Le fournisseur ne participera pas activement ou passivement, directement ou indirectement, à toute forme de pot-de-vin ou de corruption, de violation des droits de l'homme ou de discrimination à l'encontre de ses employés, de travail forcé ou de travail des enfants
  4. Le fournisseur s'engage à respecter le Code de Conformité du Groupe Würth dans sa version actuellement en vigueur, disponible sur www.wuerth.de/lieferanten .
  5. Dans ce cadre, le fournisseur s'engage à ne pas embaucher de salariés âgés de moins de 15 ans. Dans les pays qui relèvent de l'exception pour les pays en développement en vertu de la Convention 138 de l'OIT, l'âge minimum peut être ramené à 14 ans.
  6. Le fournisseur doit s'assurer que tous les agents qu'il engage et qui interviennent de quelque manière que ce soit dans la fabrication des produits qu'il fournit à Chemofast respecteront les obligations énumérées aux paragraphes (1) à (5) ci-dessus.
  7. En outre, le fournisseur doit s'assurer que les produits qu'il fournit sont conformes aux dispositions du règlement (CE) n° 1907/2006 concernant l'enregistrement, l'évaluation, l'autorisation et la restriction des substances chimiques (« REACH-VO »). Les substances contenues dans les produits du fournisseur sont pré-enregistrées dans la mesure requise par les dispositions du règlement REACH ou enregistrées après l'expiration des périodes de transition, à condition que la substance ne soit pas exemptée d'enregistrement.
  8. Les fournisseurs qui ont leur siège social dans des pays en dehors de l'UE s'engagent à désigner un représentant exclusif ("OR") conformément à l'article 8 REACH-VO avec siège social dans l'UE, dont le nom et l'adresse doivent être communiqués à Chemofast. L'OR assume toutes les obligations d'enregistrement et autres obligations REACH du fournisseur. Si le bloc opératoire a procédé à une pré-inscription ou à un enregistrement, Chemofast doit en être informé en mentionnant le numéro d'enregistrement. En cas de modification du bloc opératoire ou de cessation des activités du bloc opératoire, le fournisseur doit informer immédiatement Chemofast.
  9. Le fournisseur garantit que les produits qu'il livre ne contiennent aucune substance de la liste dite candidate conformément à l'article 59, paragraphes (1) et (10) du règlement REACH. Le fournisseur s'engage à informer immédiatement Chemofast par écrit si - pour quelque raison que ce soit - les produits qu'il livre contiennent des substances figurant sur la liste candidate ; ceci s'applique en particulier en cas d'extension / d'ajout à la liste des candidats. Le fournisseur nomme les substances individuelles par leur nom et communique le pourcentage massique lié aux composants individuels du produit aussi précisément que possible.
  10. Si des substances dangereuses au sens de l'Ordonnance sur les substances dangereuses ou des produits dont l'utilisation ne peut être exclue la libération de telles substances sont livrés, le fournisseur doit fournir à Chemofast ou au prestataire de services mandaté par Chemofast les données nécessaires à la création de la fiche de données de sécurité sans y être invité.
  11. Le fournisseur s'engage en outre à ce que les produits qu'il livre satisfassent à toutes les exigences du règlement (CE) n° 1272/2008 (« CLP-VO »). En particulier, les fournisseurs hors UE sont responsables de s'assurer que leur OR a déclaré les produits livrés dans le répertoire de classification et d'étiquetage conformément à l'article 39-42 CLP-VO.
  12. Si les produits livrés par le fournisseur à Chemofast sont des produits de construction au sens du règlement (UE) n ° 305/2011 ("BauPVO"), le fournisseur est tenu de fournir toutes les informations nécessaires à la création de la déclaration de performance ou les informations fournies par le fournisseur de mettre les déclarations de performances établies à la disposition de Chemofast immédiatement et sous une forme permanente appropriée et d'apposer ou d'apposer le marquage CE sur ces produits conformément aux dispositions légales applicables, notamment le BauPVO et l'article 30 du règlement (CE ) n ° 765/2008 pour permettre. Par l'apposition du marquage CE, le fournisseur garantit la conformité du produit de construction aux performances qu'il a déclarées, ainsi que le respect de toutes les dispositions légales applicables dans le cadre de l'apposition du marquage CE.
  13. Si les produits livrés par le fournisseur à Chemofast sont des produits au sens de la législation européenne d'harmonisation, le fournisseur est tenu de fournir à Chemofast toutes les informations nécessaires pour établir la déclaration de conformité ou les déclarations de conformité créées par le fournisseur immédiatement et dans un forme permanente appropriée et faire apposer le marquage CE sur ces produits ou les faire apposer conformément aux dispositions légales applicables, notamment la législation d'harmonisation applicable et l'article 30 du règlement (CE) n° 765/2008. En apposant le marquage CE, le fournisseur garantit la conformité du produit aux normes harmonisées et à la législation d'harmonisation applicables, ainsi que le respect de toutes les dispositions légales en vigueur dans le cadre de l'apposition du marquage CE.
  14. Le fournisseur s'engage à se conformer aux dispositions de l'article 1502 de la loi sur la réforme de Wall Street et la protection des consommateurs (la « loi Dodd-Frank ») relative aux minerais de conflit. Si des minerais de conflit sont nécessaires dans le cadre de la production ou pour la fonction des produits fournis par le fournisseur, leur origine doit être divulguée. Sur demande, le fournisseur doit fournir à Chemofast et aux sociétés associées à Chemofast la documentation requise en vertu de la loi Dodd-Frank sur l'utilisation et l'origine des minerais de conflit dans leur intégralité et sans délai.
  15. Dans le cas où le fournisseur viole l'une des obligations susmentionnées, le fournisseur doit indemniser Chemofast, les sociétés affiliées à Chemofast et leurs clients contre tous les frais, réclamations de tiers (en particulier les réclamations directes ou indirectes pour dommages) et autres inconvénients (par ex. amendes). ) en raison de la violation de la disposition ci-dessus. Ceci ne s'applique pas si le fournisseur n'est pas responsable de ce manquement à ses obligations. En outre, Chemofast est en droit à tout moment d'annuler immédiatement la commande correspondante et de refuser l'acceptation de la livraison correspondante sans que Chemofast n'encoure de frais en conséquence. Les réclamations existantes en dommages-intérêts restent inchangées. Une annulation ou un refus d'acceptation ne constitue pas une renonciation par Chemofast à toute demande de dommages et intérêts.

16. Choix de la loi et du lieu

  1. Le droit de la République fédérale d'Allemagne s'applique aux présentes conditions d'achat et à toutes les relations juridiques entre Chemofast et le fournisseur, à l'exclusion du droit international uniforme, en particulier la Convention des Nations Unies sur les ventes. Les conditions préalables et les effets de la réserve de propriété sont soumis à la loi du lieu où se trouvent les marchandises si, conformément aux dispositions du droit national, le choix de loi fait en faveur du droit allemand est inadmissible ou inefficace.

  2. Si le fournisseur est un commerçant au sens des §§ 1 et suivants du HGB, une personne morale de droit public ou un fonds spécial de droit public, le for exclusif - également international - pour tous les litiges découlant de ou en relation avec le relation contractuelle est Willich, Allemagne . Cependant, Chemofast est également en droit d'intenter une action au lieu d'exécution de l'obligation de livraison conformément au présent accord ou à un accord individuel préalable ou au lieu de juridiction générale du fournisseur. Les réglementations légales impératives, en particulier en ce qui concerne les responsabilités exclusives, restent inchangées.


A partir d'août 2020